Où trouver des antioxydants pour rester en bonne santé.

Inscrivez-vous à ma newsletter
Pour ne pas manquer mes prochains articles
Où trouver des antioxydants pour rester en bonne santé.
4.6 (91.11%) 9 votes

LES ANTIOXYDANTS

Aujourd’hui je laisse la parole à Agnès-Emmanuelle Guerrier. Agnès-Emmanuelle est diététicienne-thérapeute, spécialiste en sport et micro-nutrition du site triadsante.com Elle nous explique ce que sont les antioxydants, l’intérêt d’en consommer et dans quel aliment en trouver.

Je lui laisse la parole.

Le mot antioxydant est très utilisé dans le domaine médical et de la santé mais pour beaucoup de monde, ce concept d’antioxydant est assez vague. Beaucoup savent que c’est bon pour le corps mais pas vraiment de quoi il s’agit. Pour comprendre ce mot « Antioxydant » il faut le prendre en compte son opposé qui est le mot « oxydant ». Les deux concepts sont liés l’un à l’autre.

 

 

Un peu de biologie ludique

antioxydants-jus-de-légumes

Les cellules de notre corps ont une structure périphérique qui les délimitent. Cela se nomme : la membrane cellulaire. Pour la peau c’est facile à comprendre, parce qu’on peut le voir. Cette membrane protège la cellule qui est extrêmement sensible à l’environnement, source de multiples agressions extérieures. En vocabulaire plus médical, une source d’agression, s’appelle un élément oxydant.

 

Qu’est-ce qu’un élément Oxydant ?

Un élément oxydant agit comme des coups de flèches aiguisés qui vont être envoyés sur la membrane protectrice de la cellule de manière violente et répétitive : Cela va blesser, endommager, abimer et même dénaturer cette membrane cellulaire ainsi que la forme de la cellule. Le rôle biologique de la cellule en est ainsi altéré, pouvant même aboutir à la destruction complète de celle-ci. On appelle ce mécanisme : la mort ou nécrose cellulaire. Au contact de ces oxydants la cellule va dénaturer la structure de sa membrane et cela va produire de nouveaux petits éléments très réactifs, toxiques et agressifs que l’on appelle les Radicaux-libres eux même ayant une action oxydante sur le corps et ses fonctions. Il y a d’ailleurs une corrélation entre la quantité de radicaux libre dans le corps et le vieillissement.

 

Où trouve-t-on les Oxydants ?

Les oxydants sont nombreux et impossible à éliminer. Ce sont des éléments pour beaucoup extérieurs à nos cellules. Le plus puissant est l’oxygène ! Cela pose un gros souci car on ne peut pas arrêter de respirer ! Les autres sont plus connus, comme la pollution, le tabac, le stress. Un autre grand oxydant et qui est cependant encouragé à pratiquer régulièrement est : l’activité physique. Le sport est un oxydant par nature. Il engendre un stress cellulaire élevé. Il y a également le soleil…qui est pourtant source de vie et bonne santé.

Des sources d’oxydations, il y en a partout et chaque jour ! Cela peut être une infection, une mauvaise alimentation, un mauvais sommeil, une mauvaise gestion de ses émotions… La liste des sources d’oxydation est très longue.

 

Alors que faire ? Vivre sur une ile, isolé du monde moderne, dépourvu de pollution et de stress ? À l’abris de la lumière ? Et en respirant le moins possible d’oxygène ?

Vous l’avez compris je pense… cela est impossible !

 

 

Équilibre de la grande Nature de la vie

antioxydants-jus-de-légumes

Il y a une très bonne nouvelle à ce chaos, c’est que la vie elle-même, est organisée et élaborée pour favoriser la vie et son évolution. Pour être protégé de ces attaques oxydatives permanentes et sans fin, la cellule à un dispositif de protection puissant pour lutter contre ces agressions. On appelle cela les antioxydants, car ils luttent contre les sources d’oxydations. Ils neutralisent et éliminent les oxydants et leur actions nocives et destructrices sur les cellules de notre organisme. Ces antioxydants nous permettent de respirer en sécurité, de pouvoir maintenir notre santé, activent et développent nos potentiels et nos capacités de survie.

Les antioxydants font que nous pouvons vivre !

 

Ce qui importe donc, c’est l’équilibre entre ces deux systèmes antagonistes et complémentaires : les oxydants et les antioxydants.

Comme vous l’avez vu les oxydants sont trop nombreux pour les éliminer tous, il vaut mieux se focaliser sur apporter au corps plus d’antioxydants.

Qu’est-ce qu’un antioxydant ?

Dans nos cellules il existe quelques antioxydants, ce sont des constituants de la cellule, les plus connus se nomment le coenzyme Q10 et le glutathion.

Cependant la plus grande source de nos antioxydants est d’origine alimentaire, car les principaux antioxydants sont les vitamines et les minéraux.

Parmi les vitamines et minéraux antioxydants les plus importants dans la protection et réparation cellulaire, on trouve :

  • La vitamine A, ou rétinol, ou Béta-carotène
  • La vitamine E ou tocophérols
  • La vitamine C ou acide ascorbique
  • Le Zinc
  • Le Sélénium

Les minéraux Zinc et Sélénium et les Vitamines A, E, C agissent en synergie et constituent ensemble le plus grand système antioxydant de notre corps. Notamment ils neutralisent les radicaux libres et limitent le vieillissement prématuré de notre organisme. Ces antioxydants ont aussi la capacité de réparer les dommages créés par les radicaux libres. Ils peuvent ainsi réparer les cellules endommagées de notre corps.

Un peu de micronutrition ludique

antioxydants-jus-de-légumes

Quel est le rôle de la vitamine A ?

La vitamine A a trois grands rôles importants.

  • Elle agit sur la vision, les yeux
  • Elle favorise la croissance du fœtus
  • Elle agit sur la peau et les cheveux

Dans quels aliments trouve-t-on de la vitamine A ?

 

La vitamine A sous forme de rétinol est une vitamine liposoluble. Elle est donc liée au gras des aliments d’origine animale. On la trouve dans :

  • Le jaune d’œuf.
  • Le beurre ou l’huile de foie de poisson (la fameuse cuillère à soupe d’huile de foie de morue que nos grands-parents donnaient aux enfants).

La vitamine A sous forme de Bêta-carotène est surtout dans les fruits et légumes pigmentés (plus le légume est coloré, plus il contient de la bêta-carotène) comme :

  • La carotte
  • Les épinards.
  • Les abricots.
  • Les tomates
  • Les oranges, les fraises, cassis, prunes, bananes…

Quel est le rôle de la Vitamine C ?

La vitamine C est essentielle. Elle a de multiples actions. Les trois grands rôles important de l’acide ascorbique sont de :

  • Stimuler les défenses immunitaires. La vitamine C est antivirale antifatigue et antitoxique (détoxifie le corps)
  • Activer de nombreuses réactions du corps comme cofacteur. La vitamine C participe à la régénération de la vitamine E, la synthèse d’hormones, de la sérotonine, du collagène…
  • Participer à l’assimilation et la fixation du calcium sur les os du corps. La vitamine C intervient dans le maintien de notre squelette et aussi de la peau.

Dans quels aliments trouve-t-on de la vitamine C ?

La vitamine C est une vitamine hydrosoluble. Elle est liée à l’eau. Elle est fabriquée par les végétaux et la plupart des animaux. L’Homme par contre est vitamine C dépendant, c’est-à-dire que nous ne savons pas fabriquer nous-même cette vitamine dont nous avons pourtant vitalement besoin.

On trouve la vitamine C dans les fruits et les légumes vert mais elle est très fragile. Elle est détruite à la lumière, la chaleur et disparait rapidement avec le temps.

Il faut donc manger des légumes et fruits frais de préférence bio ou conservés dans des conditions adaptées au maintien maximum de cette vitamine dans l’aliment.

Quel est le rôle de la vitamine E ?

La vitamine E (appelée aussi Tocophérols) du fait de son action antioxydante extrêmement puissante a de nombreuses fonctions. Elle :

  • Retarde le vieillissement tissulaire. La vitamine E agit sur la protection des yeux, de la peau et des os.
  • Protège des maladies cardiovasculaires, en prévenant les plaques d’athéromes, lié au mauvais cholestérol qu’elle diminue.
  • Participe au développement des cellules sexuelles. La vitamine E est indispensable pendant la grossesse. Elle stimule la fertilité et la fécondité.

Dans quels aliments trouve-t-on de la vitamine E ?

La vitamine E est une vitamine liposoluble. Elle est liée au gras. On la trouve principalement dans :

  • Les germes de blé.
  • Les oléagineux (amandes, noisettes…).
  • Les huiles végétales (huile de tournesol, huile d’olive, huile d’arachide, de Colza…).
  • Les céréales complètes.
  • Les végétaux à feuilles vertes (épinard, brocolis le raisin, le cassis…).
  • Le beurre et les œufs.

La vitamine E est nécessaire de façon accrue dans des états physiques particuliers comme les sportifs, les femmes enceintes, les enfants prématurés, les fumeurs, les patients souffrant de M.I.C.I (maladies inflammatoires chronique intestinale) ou les personnes ayant un état de leur défenses immunitaire affaibli.

Quel est le rôle du Zinc ?

Le Zinc est un antioxydant essentiel. C’est un minéral qui a de multiples rôles notamment :

  • Il est indispensable au bon fonctionnement du système nerveux
  • Il stimule le système immunitaire et accélère la vitesse de cicatrisation
  • Il participe à la synthèse des protéines, il agit sur l’ADN, la peau, les cheveux, la fertilité et la croissance.

Dans quels aliments trouve-t-on du Zinc ?

Beaucoup d’aliments contiennent l’oligo-élément Zinc. On le trouve surtout dans :

  • Les crustacés.
  • Les abats.
  • Les viandes.
  • Les céréales complètes et les légumineuses.
  • Les œufs, surtout le jaune d’œuf.

On trouve du zinc également dans certains légumes et fruits comme :

  • Les carottes.
  • Les épinards.
  • Les tomates.
  • Les champignons.
  • Les bananes.
  • Les fruits secs.
  • Les graines oléagineuses comme les noix, noisettes, amandes ou pistaches.

On trouve donc le zinc aussi bien dans des sources d’origines animales que végétales. Celui qui est le plus absorbé est celui que l’on trouve dans les produits animaux, car la présence de fibres chez les végétaux en diminue sa biodisponibilité.

Quel est le rôle du Sélénium ?

Le sélénium est un élément protecteur et réparateur de nos cellules. Il agit notamment sur les fonctions suivantes :

  • Il ralenti le vieillissement prématuré de la peau. Il préserve l’élasticité de notre peau, la protège de la pollution et des rayons du soleil. Il a un grand pouvoir détoxifiant et limite l’apparition des rides.
  • Il régule l’humeur en agissant sur la nervosité et l’anxiété limitant ainsi les états de dépressions. Le sélénium permet également une amélioration de la concentration et des capacités de mémorisation.
  • Il agit sur la vue, la fertilité masculine, le système immunitaire et diminue l’apparition de certains types de cancer notamment celui du poumon et de la prostate.

Dans quels aliments trouve-t-on du Sélénium ?

Notre corps ne sait pas fabriquer lui-même le sélénium, il faut donc absolument le trouver dans notre alimentation.

On le trouve dans les aliments riches en protéine donc essentiellement :

  • Les viandes.
  • Les poissons.
  • Les abats.
  • Les fruits de mer.
  • Les céréales complètes.

On trouve aussi du sélénium dans les fruits et légumes comme :

  • Les oignons.
  • L’ananas.
  • L’ail.
  • Les champignons.
  • Le chou.
  • Les brocolis.
  • Les tomates…

Il faut noter que la quantité de sélénium dans les aliments dépend aussi de la richesse en sélénium du sol de culture.

Conclusion

Un peu de philosophie ludique

antioxydants-jus-de-légumes

Je dirais que dans la vie, tout est une question d’équilibre et de relation. Tout est en mouvement et tout est en interdépendance et relation.

Le déséquilibre d’un élément entraine le déséquilibre de tous les autres éléments, ceci obligeant une nouvelle adaptation de tout l’environnement pour survivre différemment. Cela est une réalité pour toute chose. Les gens voudraient qu’ils fassent beau tous les jours, ils voudraient un autre équilibre des choses. Ils disent ne pas aimer l’hivers parce qu’il fait froid, mais en vérité, si le soleil brillerait sans nuage et sans pluie tous les jours…en quelques jours, il n’y aurait plus aucune vie sur notre Terre ! Il en est de même pour notre manière de se nourrir et de considérer ce qui nous nourrit, c’est-à-dire les animaux, les végétaux, l’eau, le soleil, l’oxygène, notre Terre…

La vie nous a fait dépendant de notre environnement et ce n’est pas un détail. Cela oblige l’Homme à avoir besoin de son environnement. Ce besoin vital devrait suffire pour nous faire réaliser que si on nourrit mal l’environnement, comme celui-ci nous est aussi vital et nécessaire, on sera en retour également mal nourri !

Ne pas prendre soin de nos cultures, en favorisant le profit au lieu du besoin réel des sols, des végétaux ou des animaux, appauvrit leur qualité divine et nutritive et finalement nous ne disposons plus dans notre alimentation aujourd’hui des éléments nutritifs essentiels. Si on ne prend pas soin de ce qui nous donne aussi vie, nous ne pouvons que nous même dépérir, puisque tout est en équilibre !

Pour le moment, notre société moderne recule l’impact de ce souci en ajoutant elle-même dans la nourriture, ce que celle-ci ne prend pas soin de préserver. Quasiment toute notre alimentation est aujourd’hui supplémentée par des produits aditifs, des vitamines de synthèses, des compléments alimentaires, des antibiotiques, des hormones de croissance et on fait de la production non naturellement viable avec des cultures hors sols, hors soleil…

L’Homme est intelligent et trouve chaque jour des techniques modernes pour améliorer « le rendement et qualité » de ce que nous mangeons, mais notre monde industrialisé se doit urgemment d’accepter l’idée qu’il est dépendant de la vie sur Terre et que la clé est d’être en relation et non pas en domination avec notre environnement.

Nous avons dans la nature la réponse à nos besoins. Les antioxydants nécessaires à notre santé physique et psychique sont déjà donnés par les animaux et les végétaux naturellement.

Si nous voulons dominer sur ces ressources de vie au détriment de l’équilibre naturel, cela engendre ce que nous voyons déjà : une augmentation des maladies notamment dégénératives aussi bien physiques que intellectuelles. Nous sommes une société riche et dans l’abondance par rapport à beaucoup d’autres pays du monde et pourtant, c’est en France que l’on trouve le plus de personnes atteintes de dépression.

Finalement, le changement ne se fera pas « par le haut mais par le bas ». C’est-à-dire que c’est chaque personne, individuellement, qui doit décider de revenir à une relation avec ce à quoi il mange, pour améliorer sa santé et son bien-être, et le processus a en vérité déjà commencé !

 

Beaucoup de gens aujourd’hui cherchent à manger bio, à prendre moins de médicaments, à retourner à des recettes de vies traditionnelles, et naturelles et ancestrales. Beaucoup de gens s’intéressent de nouveaux aux vertus santé des aromates, des huiles essentielles, des plantes, des légumes et des fruits. Les gens veulent savoir ce que contient leur nourriture et se préoccupent de plus en plus de la qualité de ce qu’ils mangent en posant les bonnes questions : comment conserver au mieux les minéraux et vitamines de tel ou tel fruit ou légume ? comment le préparer, le conserver, le cuisiner, le consommer.

Boire des jus est l’une des nouvelles façons en France de consommer les légumes et les fruits tout en conservant leurs minéraux, vitamines, et bénéficier de leurs vertus antioxydantes dont notre corps a besoin pour son équilibre. Attention toutefois, une trop grande consommation de jus ne vous rendra pas en meilleure santé, tout est une question d’équilibre

Aujourd’hui de plus en plus de personnes contribuent et participent à l’équilibre de notre environnement, et c’est la première chose qu’il faut continuer à faire pour impacter le monde : Commencer à s’aimer et aimer son environnement réellement

Vous pouvez retrouver Agnès-Emmanuelle Guerrier sur son site : www.triadsante.com.

Résultats de votre recherche

  • cocktail frais au celeri
  • IMAGE PASTEQUE SUR LE PLA A MANGE
  • légume vert liste
  • cing fruit et légume par jour
  • ou trouver les antioxydants
  • Mal de dos arthrose traitement et régime
  • Liste des legumes verts
  • kel son les bon fruit pour une carson avant de fere rapor avec sa fame
  • jus de legumes crus bienfaits
  • des fruits pour la santé
Inscrivez-vous à ma newsletter
Pour ne pas manquer mes prochains articles

Laisser un commentaire

Gaëtan

CommentLuv badge

error: Content is protected !!