Comment faire vos courses pour préparer vos jus de légumes et de fruits

Evaluez cet article






Si c'est votre première visite sur ce blog, vous serez peut-être intéressé(e) par mon guide sur les atouts santé des jus de légumes et de fruits. Pour télécharger gratuitement ce guide, cliquez ici.
Quelles quantités et à quelle fréquence devez vous acheter vos fruits et légumes pour préparer vos jus ?

Quelles quantités et à quelle fréquence devez vous acheter vos fruits et légumes pour préparer vos jus ?

Vous hésitez sur la quantité et la fréquence d’achat de vos fruits et légumes ? Vous avez peur d’en acheter trop et de ne pas pas pouvoir les conserver ? Je vous guide pas à pas pour vous faciliter la tache.

Comment faire vos courses pour préparer vos jus de légumes et de fruits ?

Comme je l’écrit dans ma page « à propos », je ne suis pas un spécialiste des jus, mais j’aspire à le devenir car je les expérimente au jour le jour. Et comme tout débutant, j’ai fait des erreurs au début.

L’une d’entre-elle a été d’acheter des fruits et légumes en trop grande quantité et de ne pas pouvoir les conserver.

Dans cet article, je voudrais vous faire partager mon expérience de mes approvisionnements en fruits et légumes pour que vous ne fassiez pas les mêmes erreurs. Quelles quantités acheter ? A quelle fréquence les acheter ? Les réponses sont ici.

Tout compte fait, la fréquence et les quantités auxquelles vous allez devoir faire vos approvisionnements pour préparer vos jus dépendent du type de fruits et légumes que vous utilisez pour préparer vos jus de légumes et de fruits. Le fait que les légumes et les fruits continuent à murir ou non après leur cueillette va orienter les quantités et les fréquences d’achat.

Ce critère du murissement après cueillette permet de déterminer deux types de fruits et légumes : les fruits et légumes climactériques et les fruits et légumes non climactériques.

I – Vous devez acheter les fruits climactériques  et légumes climactériques au moins deux fois par semaines.

A– Qu’est-ce qu’un légume ou fruit climactérique ?

Préparez vos jus de légumes et de fruits

Vous devez distinguer les fruits et légumes climactériques des non climactériques

Certains fruits et légumes (qui sont en fait botaniquement des fruits mais qui sont cuisinés comme des légumes) produisent de l’éthylène. Cette hormone (c’est un aussi un gaz naturel) leur permet de continuer de mûrir de façon autonome, c’est-à-dire même après la cueillette sans être attachés à l’arbre. Ces fruits possèdent donc une autonomie de maturation (du fait de leur synthèse auto-catalytique d’éthylène et de leur respiration). Ce sont des fruits et légumes dits fruits climactériques.

Il est recommandé de ne pas placer les fruits et légumes qui dégagent de l’éthylène à proximité des autres fruits et légumes car le contact du gaz va les faire pourrir (et non murir).

B – Des exemples de fruits climactériques.

Ce sont ces fruits climactériques et ces légumes climactériques que vous aurez du mal à conserver plus de quelques jours.

En voici quelques-uns : abricot, avocat, banane, figue, fruits de la passion, goyave, kaki, kiwi, mangue, melon (il existe des variétés de melons climactériques et d’autres non climactériques), nectarine, papaye, pêche, poire, pomme, prune, tomate.

 

Mes recettes de jus de légumes et de fruits

Achetez vos légumes et fruits climactériques deux fois par semaine pour préparer vos jus de légumes et de fruits

C – a quelle fréquence et selon quelles quantités acheter les fruits et légumes climactériques ?

Vous devrez donc vous fournir en fruits et légumes climactériques au moins deux fois par semaine et en petites quantités.

La plupart des fruits climactériques que j’achète, c’est pour faire des salades de fruits, non pour faire des jus, car je mange une salade de fruits tous les matins.

Pommes : j’achète donc une cagette de pomme et de poire par semaine. Si vous n’êtes pas adepte de salade de fruit quotidienne, vous devrez en acheter pour faire vos jus au moins deux fois par semaine. A raison de 3-4 pommes par jus, achetez une dizaine de pommes à chaque fois.

Poires : j’achète une cagette par semaine pour mes salades de fruit, je n’en utilise pas pour faire mes jus.

Vous l’avez compris, il vous faudra donc acheter des fruits et des légumes plusieurs fois par semaines. La raison en est simple : si vous faites des courses une fois par semaine pour la semaine entière, vos fruits climactériques et légumes climactériques vont se dégrader trop rapidement et vous devrez les jeter à la poubelle.

Si vous n’avez pas encore lu mon guide sur les atouts santé des jus de légumes et des jus de fruits, téléchargez-le ci-dessous, vous en saurez plus à ce sujet. Vous serez aussi prévenu de la parution de mes prochains articles.

Découvrez les 5 atouts santé des jus de légumes et de fruits
Je suis comme vous, je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. En vous inscrivant ici, vous recevrez mes prochains articles sur les jus de légumes et de fruits. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.

Une astuce pour les fruits : si vous voyez qu’ils sont sur le point de pourrir, faites une salade de fruits avec.

II – Vous pouvez acheter des fruits non climactériques et des légumes non climactériques seulement une fois par semaine.

A– Qu’est-ce qu’un légume climactérique ou un fruit non- climactérique ?

Les fruits et légumes non climactériques sont les fruits et légumes qui ne murissent plus après avoir été cueillis. Leur maturation ne dépend pas de la présence de l’éthylène, et de la respiration de une augmentation de la respiration de leurs tissus. Vous pouvez donc les conservez plus longtemps et donc les acheter en plus grande quantité avec une moindre fréquence.

B – Des exemples de fruits non climactériques.

S’agissant de ceux qui nous intéressent pour préparer des jus, il s’agit des agrumes (orange, pamplemousse, mandarine, citrons…) des ananas, du raisin (le raisin noir est excellent pour faire des jus, du fait des polyphénols antioxydants qu’il contient mais vous devez impérativement l’acheter bio car c’est un des fruits les plus contaminés par les pesticides), du concombre (le concombre est un fruit sur le plan botanique et un légume sur le plan culinaire), de la pastèque.

 

Hände tragen Einkaufskorb voller Gemüse






C – Des exemples de légumes non climactériques.

Les légumes-feuilles (salades, choux, épinard, oseille) les légumes racines (betterave, carotte, cèleri, gingembre, navet, persil, radis…) sont non climactériques. Mais d’expérience il est difficile de les conserver plus de quelques jours. Cela tient avant tout au fait qu’ils sont souillés par les bactéries et ce sont ces bactéries qui les dégradent et non le murissement. Il est donc judicieux de les nettoyer et de les placer ensuite au réfrigérateur pour pouvoir les conserver plus longtemps.

Attention, en les nettoyant, vous allez diminuer leur apport nutritif il est vrai, mais je n’ai pas trouvé d’autre solution. Pour être perfectionniste, il faudrait presque en acheter tous les jours et les consommer tous les jours, mais je me vois mal faire cela 😉

Si vous n’avez pas encore lu mon guide sur les atouts santé des jus de légumes et des jus de fruits, téléchargez-le ci-dessous, vous en saurez plus à ce sujet. Vous serez aussi prévenu de la parution de mes prochains articles.

Découvrez les 5 atouts santé des jus de légumes et de fruits
Je suis comme vous, je hais les spams : votre adresse email ne sera jamais cédée ni revendue. En vous inscrivant ici, vous recevrez mes prochains articles sur les jus de légumes et de fruits. Vous pouvez vous désabonner à tout instant.

Les carottes

Lorsque je me suis lancé dans l’aventure des jus j’achetais les carottes par gros sacs de 10 kg mais je n’arrivais pas à les conserver.

J'achetais mes carottes en paquet de 10 kilos mais je n'arrivais pas à les conserver.

J’achetais mes carottes en sac de 10 kilos mais je n’arrivais pas à les conserver.

prix carottes pour jus de légumes

Le prix des carottes étaient en effet très attractif : 50 centimes d’euro/kilo !

Désormais, j’en achète par 25-30 deux fois par semaine car il m’en faut une 8 à 10 pour faire un jus. J’en ai donc pour trois jours. Je les choisi avec un diamètre petit de telle façon qu’elles puissent passer dans l’orifice de mon extracteur.

Les épinards.

J’achète les épinards aussi deux fois par semaine par quantité d’à peu près 500 grammes. Je les nettoie également avant de les placer au réfrigérateur, dans une passoire.

Les concombres.

Le concombre est un fruit/légume non climactérique, mais dans la mesure où il est composé de beaucoup d’eau (les concombres à salade sont constitués à peu près de 95% d’eau), il a tendance à se dessécher et à flétrir. C’est la raison pour laquelle j’en achète par trois deux fois par semaine. Je l’utilise beaucoup dans mes jus car du fait de sa haute teneur en eau. Il est pratique car il permet de remplir rapidement une carafe 😉

Le persil.

J’achète une botte deux fois par semaine. Chaque botte dure deux-trois jours. Je place la botte de persil au frigo, cela permet de la conserver.

 

Fruits et légumes climactériques.

Fruits et légumes climactériques.

 

Et vous, comment faites-vous vos courses pour préparer vos jus ? Dites-moi ce que vous en pensez dans les commentaires.

Résultats de votre recherche

  • quel quantite depinard pour obtenire 27cl en jus
  • faire sa liste course jus legume et fruit
  • comment faire une conservation autonome dun jus de la mangue plus dune semaine?

45 Responses to Comment faire vos courses pour préparer vos jus de légumes et de fruits

  1. Nimbus says:

    Bonjour et merci pour ce blog très intéressant.
    Je voulais revenir sur la question du prix des fruits et légumes bio :
    avez-vous songé à vous engager dans une amap ?
    cela fait 8 ans que je me nourris en amap et le prix du panier n’est pas plus cher que celui, non bio, du supermarché (!)
    Je reçois chaque semaine mon panier de saison,naturel et excellent, extra frais puisque cueilli du jour. et en plus je maintiens l’agriculture paysanne de mon secteur…
    le complément idéal d’un consommateur de jus frais, non ?

  2. Pingback: jus de légumes

  3. Pingback: 5 bonnes raisons d’acheter vos fruits et légumes auprès des AMAP

  4. Pingback: jus de légumes et de fruits frais

  5. Cat says:

    merci Gaëtan pour ce merveilleux Blog qui me parle tant ! <3

  6. Rominou says:

    Astuce pour conserver les carottes : les enterrer au 3/4 dans du sable (dans une caisse par exemple)

    Cette technique était utiliser dans le temps pour conserver les carottes tout l’hiver 🙂

    J’espère que cette astuce facilitera la gestion de votre approvisionnement 😉

    Je vous souhaite une juteuse année 2016 ! =D

  7. Pingback: lavage des fruits et légumes

  8. Blandin says:

    Bonjour gaetan,
    J »ai beaucoup apprécié votre site parce qu’il permet à ceux qui desirent se lancer dans l’aventure d’avoir des informations.
    J’aimerais avoir des informations d’un utilisateur sur l’extracteur OPTIMUM 600 . Je ne veux pas me tromper dans l’achat. Si GAETAN vous connaissez cet appareil ou si quelqu’un qui lit mon message le possede . Dites moi comment il est et s’il fonctionne comme le KUVINGS. Merci à vous.

  9. BLANDIN says:

    Je souhaite des informations concernant l’extracteur de jus optimum 600 afin de suivte vos conseils et commencer ma cure.
    Il est comment par rapport au kuvings.merci de votre aife

  10. suzanne says:

    A marie : je ne crois pas que les jus favorisent une crise d’urée, mais sans doute ils provoquent un processus d’élimination qui peut-être assez brutal, vos émonctoires étant subitement saturés ; c’est le signe que vous éliminez des toxines qui se sont accumulées dans votre organismes ; si cette élimination est trop forte, allez-y progressivement ; diminuez les quantités de jus et augmenter un peu à la fois

  11. Christiane says:

    Merci Gaëtan et Amyah pour votre retour. Moi c’est pareil, il semble que le bouton répondre ne répond justement pas. Effectivement ce n’est pas très grave. Je continue à vous lire et à prendre vos conseils. A bientôt.

  12. Amyah says:

    Bonjour Romand,

    Je n’arrive pas non plus à répondre à un message en particulier… on dirait que le lien du bouton « répondre » n’est pas activé… mais bon… l’important est de pouvoir écrire 🙂 Super! Bravo! J’espère pour vous et votre famille que ce ne sera que le premier d’une longue lignée et le premier pas vers une vie plus en santé et pleine de vitalité.

  13. Romand says:

    Bonjour Amyah et Gaëtan,
    Je vous réponds collectivement car je n’ai pas réussi à faire des messages individuels. Donc grand merci à tous les deux pour vos conseils et vos réponses. CA Y EST ! 1er jus aujourd’hui après le marché. J’ai essayé d’ acheter des fruits et légumes chez les petites « grands-mères » en passant qu’ils sont moins traités. Je les ai laissés trempés dans l’eau vinaigrée, rincés et passés à l’extracteur. SUPER : pour débuter :1 petite pomme, 1 poire, quelques grains de raisin noirs, 2 branches de céleri, 1 carotte moyenne et sa fane. J’ai obtenu un grand verre, je l’ai goûté (exquis) et mon mari l’a bu en entier.
    Mais demain comme me le conseille Amyah je le filtrerai encore dans un tamis avant de boire et je ne ferai que deux verts et un fruit. Mon OPTIMUM 600 est vraiment très bien et de nettoyage facile.

  14. Amyah says:

    Bienvenu Gaëtan… les jus sont tellement super pour la santé et aident tellement ceux qui sont dans un état de santé faible ou précaire. Si je puis me permettre de suggérer à vos lecteurs… de toujours filtrer vos jus dans un tamis fin avant de le boire… cela enlève encore plus de mini fibres restantes et l’assimilation s’en trouve accélérée et plus importante.

    Bons jus à tous et encore merci, Gaëtan, pour votre superbe site…

  15. Amyah says:

    @Christianne… bonjour Christianne… comme dit Gaëtan, oui consulter un médecin ou un naturopathe mais ma réponse serait… les diarrhées et problèmes intestinaux ne sont causés que par les fibres des légumes, verts et fruits. Les jus, eux… et surtout si vous les filtrez encore dans un tamis avant de boire… ne contiennent pas de fibres et passent directement dans le sang sans engager le système digestif (raison qu’ils sont si nutritifs pour les gens malade et faibles) donc, pas de problèmes au niveau de système digestif. Votre mari pourrait prendre ces jus mais en très petites doses au début et des jus simples… un ou deux verts et une pomme, par exemple…

  16. Christiane says:

    Bonjour Gaëtan
    Après une lecture attentive de vos articles, j’ai été prise par la passion des Jus et dans la foulée j’ai commandé l’extracteur OPTIMUM 600 et je l’ai reçu aujourd’hui. Il était en promo pour 230 euros au lieu de 400. Je le trouve très bien et il a l’air vraiment « costaud ». Demain c’est le marché, je vais acheter des légumes et c’est le départ d’un longue (j’espère) histoire avec les jus de fruits et légumes. Je suis prête!!!
    J’en profiterai par la même occasion; mais j’ai surtout envie d’essayer pour mon mari qui a eu un grave cancer de l’estomac traité par gastrectomie, chimio et radiothérapie. Il a beaucoup de peine à manger et ses analyses ne sont pas au top. Ce qui me préoccupe un peu c’est l’effet des jus sur l’intestin. Il a de très fréquentes diarrhées et je ne voudrais pas que les jus augmentent encore des inconvénient. Avez-vous une recette à me conseiller pour cela.
    Merci mille fois pour votre site et la gentillesse de vos réponse.

    • Gaëtan says:

      Bonjour Christiane,
      Merci pour votre message et félicitations pour être passée aux jus. malheureusement, je ne suis pas qualifié pour répondre à cette question et je vous renverrais prudemment en direction d’un médecin pour y répondre.
      Bien à vous.
      Gaëtan

  17. Serge Grenier says:

    Il faudrait savoir comment ils font dans les épiceries pour les conserver les fruits et légumes plus longtemps que nous. C’est comme si le vieillissement des fruits et légumes était arrêté pendant qu’ils sont dans le magasin et qu’ils se remettent à vieillir aussitôt qu’on passe la porte du magasin. Il doit y avoir un truc 😉

  18. Bozu says:

    Bonjour Gaëtan,
    Beaucoup de merci, pour cet excellent sujet.
    Comme quoi on apprend tous les jours…
    Très heureuse de recevoir votre newsletter,
    je ne rate rien ! c’est très enrichissant.
    Bonne continuation, Bozu.

  19. Victoire777 says:

    Salut Gaëtan !

    Mon parcours personnel est très hétéroclite !
    Et pour moi « bio » ou « manger saint » n’était pas du tout… de chez « pas du tout » mon mode de vie…

    C’est sur le site de « Régénère » de Thierry Casanova que j’ai eu votre lien à Vitaalys…

    Votre site est également très bien fait et riche en conseil très utiles… MERCI !!!

    Thierry Casanova met en ligne gratuitement aussi beaucoup de vidéo à ce sujet qui aident bien.
    Il est intéressant d’en visionner une quand on commence les jus… (dont vous trouverez ci-dessous le lien en copie).
    Cette vidéo de « Régénère » explique très bien à quoi sert vraiment de boire des jus de légume, fruit et herbes et comment les intégrer à notre mode actuel d’alimentation… et ce que cela fait concrètement dans notre corps.

    (copiez cette ligne et mettez-la dans le moteur de recherche Google (ou autre) et visionnez simplement…)
    Bienvenue dans la réalité – cure de jus jour 1- http://www.regenere.org

    J’y ai découvert aussi une vidéo forte (en anglais) du témoignage filmé de la vie de deux personnes qui de obèse morbide sont arrivées à un rééquilibre complet avec tous leurs grosses maladies enrayées définitivement…

    Pour mieux apprécier la vidéo (si vous ne comprenez pas l’anglais) faites comme moi, gardez le curseur de ta souris sur « marche/arrêt » pour vous laisser le temps de lire le sous-titrage… ce sera plus long à visionner, mais ça en vaut la peine…
    Prenez aussi le temps TRANQUILLE pour le regarder en entier… et pas entre deux choses…
    > gros, malade et presque mort :<
    https://www.youtube.com/watch?v=vBNYeMMAd48
    Bon visionnage !!!

    En 55 ans de vie j’ai appris et découvert un certain nombre de chose…
    Aujourd'hui après avoir passé 26 ans de ma vie chrétienne à travailler sur la guérison de mon âme (sentiment) et développer mon esprit dans ma recherche de communion avec Jésus, mon corps n'était que partiellement au bénéfice de cela…
    Puis l'Éternel ma conduite à jeûner de plusieurs manières (en nombre de jour de 1 à 40 et en contenu)… où j'ai appris beaucoup sur mon corps et les bénéfices du jeûne d’un point de vue physiologique.

    Aujourd'hui je découvre par la grâce de Dieu tout le bienfait de s'alimenter au maximum de jus de légume extrait et de fruit…
    C'est LA RÉPONSE que Dieu m'envois aujourd'hui car je suis en mesure de l'intégrer, non comme une "méthode" mais comme un "MODE DE VIE"… parce que j'ai COMPRIS le processus biologique de tous cela !

    Notre corps est un tout… corps – âme – esprit.. et les trois sont liés intrinsèquement…
    Axer notre "soin" sur un ou l'autre indépendamment ne vas en fait, que faire un coup d'épée dans l'eau… sans résultats sur le long terme… et donc décourageant !

    Je le sais par mon expérience de jeûneuse mais aussi par l'enseignement sur la consommation de jus de légume et fruit et la mise en pratique depuis presque un mois… ce ré-alimenter massivement en micro-nutriment RÉEQUILIBRE l'ENSEMBLE de notre corps, cellule par cellule…
    Et cette régénération intérieure est LA SOLUTION à la BONNE SANTÉ en TOUT TEMPS…

    Encore MERCI pour votre site Gaëtan !

  20. Sylviane says:

    bonjour Gaëtan,

    j’ai découvert votre site il y a quelques jours et je le trouve fort intéressant….je fais des jus depuis longtemps avec une centrifugeuse mais en vous lisant je m’aperçois que ce n’est pas top…donc je pense qu’a l’avenir il va falloir que j’investisse vers un extracteur…merci pour tous vos conseils car je n’imaginais pas à quel point ces 2 appareils ne donnaient pas du tout le même résultat

  21. Amyah says:

    Oh! Encore un petit mot, Gaëtan… votre site est super beau 🙂

  22. Amyah says:

    @ Marie, si je puis donner mon humble opinion… je ne crois pas que ce soient les jus de légumes qui « provoque » la crise d’urée mais plutôt que cette prise de jus provoque une détox. Si vous prenez des jus en plus petite quantité et augmentez tout doucement l’apport, je crois que cela nettoiera votre corps et votre sang de toute cette urée mais c’est normal. Mon ami faisait beaucoup de goutte. Au début, les jus ont augmentés un brin les crises puis, au bout d’un court temps (qq jours), tout est disparu. C’est un processus naturel de la détoxification… un brin embêtant, parfois douloureux mais si l’on persiste un court temps… que de joies que de se retrouver ragaillardi et régénéré et sans douleurs. Les crises de détox peuvent apporter des maux de tête, un augmentation sporadique de certaines douleurs, des symptômes comme si on avait la grippe, parfois des diarrhées… mais tout cela ne dure que de 1 à 3 jours max… tout dépendant du taux de toxines dans le corps. La raison qu’il faut y aller doucement au début pour ne pas provoquer une crise de détox majeure. J’espère que vous persisterez tout doucement dans la prise de vos jus…

  23. Marie says:

    Je suis une vieille dame seule et en bonne santé mais je redoute les crises d’urée car je mange énormément de légumes cuits & il me semble que le supplément en jus cru favorise une poussée d’urée. Je me trompe peut-être ???
    Autre chose : une recette délicieuse pour ceux qui comme moi détestent les fruits : 200grammes de carottes, une tige de céleri et deux poires « conférence » donnent un délicieux nectar (500ml)

  24. veronik says:

    Bonjour , moi je ne lave aucun de mes légumes (sauf juste avant de les utiliser) et ils se conservent très bien dans des sacs ou des boites au réfrigérateur , aussi bien les feuilles que les racines et je les laisse entiers quand ils ont leurs fanes …:-)

  25. Patrick says:

    Bonjour Gaëtan,
    j’ai découvert ton site récemment car je me suis mis à la mode de l’extracteur de jus depuis quelques semaines. Tout enthousiaste, je partage donc mes premiers commentaires:
    -10 carottes par jus, je trouve ça énorme. Je n’en ai pas encore fait beaucoup comparé à ton expérience, mais 3 ou 4 suffisent selon moi. Peut-être que tes carottes sont riquiqui ? ^^
    -Pour conserver le persil, on peut aussi le mettre dans l’eau comme des fleurs. Je n’ai pas encore testé, mets-tu une botte entière par jus?
    -En fait, l’idéal pour avoir des fruits et légumes régulièrement, c’est d’avoir son propre potager. Je rêve du jour où j’aurais le mien!
    A bientôt!

    • Gaëtan says:

      Bonjour Patrick,
      une personne de plus qui suit mon blog, j’en suis ravi 🙂
      Bravo pour être passé au jus !
      je ne mets pas une botte entière de persil mais seulement une poignée. En fait, je ne le conserve pas dans l’eau car je l’utilise assez rapidement, il n’a pas le temps de défraîchir.
      A bientôt

  26. Nadjma says:

    Bonjour Gaétan, à tous les adeptes, je vous félicite pour ce site, votre guide et vos précieux conseils. Cela fait une semaine que je me suis mise aux jus après avoir visionné le film de Joe Cross recommandé par mon fils. Je m’en sors bien à tous les points de vues, et cela grâce à tous vos conseils. Je me suis délestée sans m’en rendre compte de 2kg et j’ai une pêche d’enfer ! Vive les jus ! Et merci à toi Gaétan pour ton investissement et à tous pour vos contributions.

    • Gaëtan says:

      Bonjour Nadjma,
      Merci pour ton commentaire et de suivre mon blog.
      Je suis ravi que mes conseils et ceux des lectrices et lecteurs du blog te soient utiles. Ca fait plaisir 🙂
      A bientôt.
      Gaëtan

  27. Shevaree75 says:

    Il n’est pas recommandé de laver les légumes avant l’usage (jus ou salades) pour des raisons d’hygiène. Lavez juste au moment de l’utilisation &o mns dans une eau vinaignrée (Blanc) ou avec bicarbonate de soude ou les 2. Bonne soirée.

  28. cathy says:

    bonjour gaetan ! je viens de lire votre site ! bravo !
    je suis aussi une adepte des jus et mon moyen de conservation est la mise en bocaux sous vide ! c est hyper efficace !
    http://www.foodsaver.fr/category.aspx?cid=2266
    cordialement
    cathy

  29. Khatir Joelle says:

    Je me suis abonnée à votre newsletter tout récemment ayant acheté un extracteur de jus Oméga.
    Je trouve une mine inestimable de conseils qui m’aident énormément pour le début de la réalisation de jus de fruits
    et légumes divers. Merci beaucoup.

  30. A-S says:

    Salut Gaetan,
    Comment te portes-tu?
    Ton site est super, clair, précis et les infos sont trés limpides.
    De plus ton blog est trés lumineux.
    A trés prochainement et bon appétit fruité.

    • Gaëtan says:

      Bonjour Ahoua,
      ça va très bien depuis notre après-midi sportive et la collation naturopathe 😉
      Merci pour tes compliments.
      A bientôt.
      Gaëtan

Laisser un commentaire

Gaëtan

CommentLuv badge

error: Content is protected !!